Un accueil en LSF ! Libérez votre potentiel ! www.visio8.com
  • Agenda
  • Annuaires
  • Emploi Formation
  • Petites Annonces
  • Rencontres

Personnages célèbres

Eugène Rubens-Alcais

Né en 1884, il avait comme prénom Eugène-Rubens ; ce dernier prénom a été par la suite accolé à son nom et c'est ainsi qu'a été formé le nom de RUBENS-ALCAIS sous lequel il est connu depuis.

Devenu sourd, il est entré comme élève en 1893 à l'institution protestante de Saint-Hyppolyte-du-Fort. Après ses études, il est monté à Paris rejoindre sa famille.

Très tôt il s'est intéressé au sport. Pendant ses loisirs il s'adonnait à des randonnées cyclistes avec ses camarades sourds et il a été l'un des instigateurs de la création du premier club sportif de vélo pour sourds.

Au début du vingtième siècle, les différents sports se sont développés chez les sourds particulièrement le football et l'athlétisme.

En 1910 a été créé le premier club omnisports, le club sportif des sourds muets de Paris.

Il a été suivi de bien d'autres à Paris et en province mais il manquait aux clubs français un organisme capable d'assumer la coordination et l'arbitrage au niveau national.

Ce fut Eugène qui lança l'idée d'une fédération sportive des sourds-muets de France et elle fut fondée en 1918.

Bientôt se posa le problème de l'organisation des rencontres sportives internationales. C'est encore le mérite d'Eugène RUBENS-ALCAIS, et par lui de la France, d'avoir poussé à la création d'un comité international du sport pour sourds.

En 1924, grâce en particulier à Eugène, se sont déroulés les premiers jeux internationaux silencieux.. Cinq épreuves y étaient disputées. Ces jeux allaient désormais être renouvelés tous les quatre ans.

Cette même année 1924, à l'issue des premiers jeux, a été créé le comité international des sports silencieux, avec comme président Eugène RUBENS-ALCAIS. Celui-ci restera dans notre histoire le Pierre COUBERTIN sourd.

Eugène a eu bien d'autres activités. Il a été également directeur du journal la Gazette des Sourds-Muets.

Il a toujours vécu dans une relative pauvreté et c'est ainsi qu'il est mort en 1963. Ces différentes activités ne l'ont pas enrichi et c'est un motif de plus pour honorer sa mémoire.

  • Liens
  • Langues
  • À lire
  • Vie pratique
  • Devenez Visufien
Mentions légales - Statistiques - © 2008 conception & réalisation : insite